Comment sait-on qu’il y a un Dieu?

Il n’existe sur terre pratiquement aucune nation ou tribu qui n’admette, sous une forme ou une autre, l’existence d’un Dieu, d’un esprit ou d’un être suprême. Même les peuplades les plus primitives et les plus isolées, qui n’ont jamais eu de contact avec d’autres civilisations ou avec l’évangile, croient en un dieu. Comment expliquer ce fait?

 

Nous avons tous la faculté mentale de partir des merveilles de la création visible pour aboutir au Créateur invisible. Qui pourrait croire qu’une auto, une montre ou même un bouton ou le simple trombone se soient faits tout seuls? C’est pourquoi l’apôtre Paul déclare: «En effet, depuis que Dieu a créé le monde, ses qualités invisibles, c’est-à-dire sa puissance éternelle et sa nature divine, se voient dans les oeuvres qu’il a faites. C’est là que les hommes peuvent les connaître, de sorte qu’ils sont sans excuse» (Rm 1:20).

 

Mais le livre merveilleux de la Nature ne nous parle que de l’existence de Dieu et de certains de ses attributs, à savoir sa toute-puissance et son intelligence sans limite. Il ne nous dit presque rien des autres qualités de son auteur, telle que son amour, sa compassion, sa bonté. Pour en savoir plus sur le créateur, nous avons besoin d’un autre livre: la Bible.