Cours en ligne: Le Serviteur de Dieu

Leçon: Il fait la volonté de Dieu

>


Lisez le premier chapitre de l’Évangile selon Marc.

Marc nous raconte l’histoire de la vie du Seigneur Jésus, le plus grand serviteur de Dieu. Jésus plût à son Père dans tout ce qu’Il faisait.

Dans les versets 1 à 11, nous voyons que Jean demeurait près du fleuve, le Jourdain, et baptisait tous ceux qui venaient et disaient qu’ils étaient pécheurs. Un jour, Jésus vint se faire baptiser, quoiqu’Il ne fût pas pécheur. Quand Il fût baptisé, Dieu le bénit, le déclarant son Fils. Après cela, Satan tenta Jésus qui lui répondit en citant des passages de l’Écriture et Satan fut obligé de le quitter (versets 12 et 13).

Après ces événements, Jésus rencontra quatre hommes et les appela à le suivre et à devenir des serviteurs de Dieu (versets 14 à 20). Ils quittèrent tout et le suivirent. Ils désirèrent connaître la vérité et aider Jésus dans son travail pour Dieu.

Dans la ville de Capernaüm, Jésus entra dans la synagogue et guérit un homme possédé d’un démon. Puis Il entra dans la maison de Simon et d’André et trouva une femme malade. Elle était la belle-mère de Simon-Pierre. Jésus la prit par la main et la guérit immédiatement (versets 21 à 31). Après cela, beaucoup de gens vinrent vers Jésus pour être guéris. Jésus les aima tous et aida tous ceux qui venaient à lui. Dieu aime les hommes, et Jésus, qui est son vrai serviteur, les aime aussi.

Un lépreux vint à Jésus et demanda à être guéri. Être lépreux, c’est très triste. Aucun lépreux ne peut se guérir lui-même. Aujourd’hui, c’est seulement un très bon docteur qui peut le secourir. Si un lépreux ne reçoit pas de secours médical, la maladie l’emportera tôt ou tard. Un lépreux ressemble à un homme qui a fait le mal devant Dieu. Ce dernier est un pécheur qui a besoin de quelqu’un pour le sauver de ses péchés : s’il meurt dans ses péchés, il ne peut pas être sauvé.

Ce lépreux fit ce qu’il fallait faire quand il vint à Jésus, pour être guéri. Il disait : «Si tu veux, tu peux me rendre pur». Il savait que Jésus pouvait le guérir, mais il n’était pas sûr qu’Il veuille le faire. Mais Jésus répondit immédiatement : «Je le veux, sois pur». Il étendit la main, le toucha et le guérit. Nous voyons donc que Jésus l’aimait et aussi qu’Il pouvait le guérir.

Ces choses nous apprennent que Dieu nous aime et que Jésus peut nous sauver de nos péchés.