Cours en ligne:
L'épître aux Hébreux

Vous avez choisi d’étudier l’épître aux Hébreux. C’est un bon choix. Cette épître exalte particulièrement la personne de notre Seigneur Jésus-Christ. L’épître insiste sur son entière divinité, son authentique humanité, et l’entière suffisance de son œuvre sur la croix. Contrairement à tous les autres livres du N.T., l’épître aux Hébreux se réfère à l’œuvre sacerdotale de notre Seigneur. Elle est importante pour comprendre la relation entre l’Ancien et le N.T. Elle met l’accent sur l’endurance dans la vie chrétienne ainsi que sur la doctrine et la pratique de la foi.

L’épître aux Hébreux et l’épître aux Romains se distinguent comme les deux plus grandes épîtres (ou lettres) du N.T. Un enseignant biblique bien connu appelle l’épître aux Hébreux « l’épître la plus profonde du N.T. ». Un autre enseignant la décrit comme l’écrit doctrinal le plus développé de tout le N.T. ; un autre encore comme un « livre grandiose et solide ».

Lorsque nous entamons l’étude d’un livre de la Bible nous devons nous poser quelques questions et chercher à y répondre : Qui a écrit ce livre ? Quand l’a-t-il écrit ? À qui s’adresse-t-il ? Pourquoi l’a-t-il écrit ? En posant ces questions nous découvrons pourquoi l’écrivain E.F. Scott appelle l’épître aux Hébreux « l’énigme du N.T. », car il est difficile d’y répondre. Des hommes de Dieu connus pour leur enseignement biblique fiable ont donné des réponses diverses. Cela ne devrait pas nous troubler, car il est possible de comprendre l’épître dans son ensemble sans avoir trouvé une réponse concluante à ces questions d’introduction.

Pourquoi étudier l’épître aux Hébreux ?

1.   Cette épître exalte d’une manière particulière la personne de notre Seigneur Jésus-Christ. L’épître aux Hébreux, déclare un écrivain bien connu (David Gooding), resplendit de la gloire de Jésus-Christ. Elle insiste sur son entière divinité, son authentique humanité, et l’entière suffisance de son œuvre sur la croix. Contrairement aux autres livres du N.T., l’épître aux Hébreux se réfère à l’œuvre sacerdotale de notre Seigneur (aucun autre auteur du N.T. n’appelle Jésus sacrificateur ou souverain sacrificateur).

2.   L’épître aux Hébreux est importante pour comprendre la relation entre l’Ancien Testament et le Nouveau.

3. L’épître souligne la nécessité de l’endurance dans la vie chrétienne. Et, enfin, elle focalise sur la doctrine de la foi et la vie par la foi.

L’auteur de l’épître aux Hébreux ne sépare jamais la doctrine de la vie chrétienne pratique, il y a donc des raisons d’ordre pratique d’étudier son épître, particulièrement de nos jours :

- Notre ère est celle du matérialisme et du laïcisme. C’est un temps où le peuple de Dieu a besoin de se rappeler qu’il se compose de pèlerins en chemin vers la cité céleste (11.10 ; 13.14)

- Notre temps est celui de « doctrines diverses et étrangères » (13.9) auxquelles répond le portrait du Christ éternel que l’épître nous propose (13.8). De nombreux faux enseignants des temps modernes présentent des hérésies qui abaissent la personne de Jésus-Christ, hérésies réfutées par l’enseignement clair de l’épître aux Hébreux.

- De nos jours beaucoup de croyants en Jésus-Christ s’éloignent de l’enseignement biblique sur la vie chrétienne exposé dans l’épître aux Hébreux. Peu à peu ils accordent aux cérémonies et aux rites religieux une importance que la Bible n’approuve pas.

- Notre temps est celui de l’incertitude et du mal de l’âme (comme le prouve le grand nombre de conseillers et de psychologues chrétiens). Pour ces raisons, chaque croyant a besoin de se rappeler qu’il a libre accès au trône de grâce de Dieu et qu’un accueil familial l’y attend (4.14-16). Enfin, c’est le jour du « christianisme électronique », où bien des croyants remplacent l’assistance à l’église par les émissions religieuses télévisées, radiodiffusées ou enregistrées sur CD. À une telle époque le message de l’épître aux Hébreux est essentiel. L’épître enseigne que la vie chrétienne est une vie d’encouragement réciproque et de communion avec d’autres croyants dans la soumission aux conducteurs locaux (10.24-25 ; 13.1, 7, 17).

Auteur: David J. Macleod

A PROPOS DE CE COURS

Ce cours vous permet l’étude d’une certaine partie de la Bible. Le but du cours est de vous fournir des explications sur ces passages de la Parole de Dieu sous une forme simple et compréhensible.

Il est important de comprendre que finalement aucun commentaire (ni même celui-ci) ne pourra prendre la place qu’a la Parole de Dieu. La fonction d’un commentaire est d’apporter une explication des écrits d’un auteur de la Bible, et de renvoyer l’étudiant à la Parole de Dieu, afin que celui-ci découvre lui-même les trésors qui s’y trouvent.

La Bible est un trésor inépuisable. Aucun commentaire au monde ne peut expliquer toutes les doctrines que contient la Parole de Dieu.

COMMENT SE DÉROULE L’ÉTUDE ?

Commencez par demander à Dieu d’ouvrir votre cœur, afin de comprendre et d’accepter ce qu’Il veut vous dire par le moyen de Sa Parole. Nous vous recommandons de lire au moins deux fois chaque leçon. Ainsi vous pourrez d’abord vous faire une idée générale du contenu. Puis, lors de la deuxième lecture, vous pourrez approfondir la leçon en lisant tranquillement toutes les références bibliques indiquées.

Pourquoi ne pas tout de suite commencer à étudier ce cours ? Ou dès que le groupe dont vous faites peut-être partie en débute l’étude. Nous vous proposons de suivre un propre plan d’étude et d’avancer au rythme d’au moins une leçon par semaine.

A la fin de chaque leçon vous trouverez un devoir correspondant pour vous tester. Si vous éprouvez de la difficulté à répondre aux questions, étudiez la leçon encore une fois, jusqu’à ce que vous vous sentiez prêt à répondre correctement aux questions. Nous vous recommandons de répondre aux questions à l’aide de votre Bible.

Juste après le devoir vous trouverez votre résultat, puis vous pourrez entamer la leçon suivante.

Si vous découvrez une vérité dans la Bible qui vous semble nouvelle, partagez-la avec quelqu’un. Et si ce cours vous plaît, alors proposez-le à vos amis.


Leçons

  1. Chapitre 1-Jésus-Christ souverain sacrificateur : supérieur par sa personne (1.1 à 7.28)
  2. Hébreux chapitre 2
  3. Hébreux chapitres 3 et 4
  4. Hébreux chapitre 5
  5. Hébreux Chapitre 6
  6. Hébreux chapitre 7
  7. Hébreux chapitre 8
  8. Hébreux chapitre 9
  9. Hébreux chapitre 10
  10. Hébreux chapitre 11
  11. Hébreux Chapitre 12
  12. Hébreux Chapitre 13


Il faut compléter une leçon avant de choisir la prochaine. Si tu as déjà complété des leçons de ce cours, s'il te plait connecte-toi avec ton mot de passe pour continuer.